Qu’est-ce que le yoga? Qu’est-ce que le Vedanta ? Comment choisir un cours de yoga?

19 novembre 2013

Aujourd’hui, avec la multitude de yoga disponibles, choisir un cours de yoga s’avère aussi compliqué que de choisir un article parmi les centaines du même type dans un supermarché. En effet, comment s’y retrouver dans cette jungle ? On va trouver le nada yoga (yoga du son), le yoga californien, le Bikram yoga, le yoga de l’énergie, le hatha yoga traditionnel, le Kundalini yoga, le raja yoga, l’ashtanga yoga, le Ajna yoga, la Bhakti yoga, le Mantra yoga, le tantra yoga, le hatha yoga, le yoga nidra, le yoga du Cachemire, le yoga Egyptien, la yoga thérapie, le yoga naturiste, le yoga suspendu, le Vinyasa Yoga, Le yoga Iyengar etc. ? La liste est quasiment sans fin. Pourtant chacun semble y trouver son compte parce que, quelle que soit sa forme, le but du yoga est toujours le même, les chemins sont différents.

 

La signification du terme « yoga »

 

Le terme « yoga » vient de la racine sanskrite « Yuj » qui signifie « joindre, mettre sous le joug ». De quoi s’agit-il ? D’abord de reprendre le contrôle de son corps, de réunir le corps et le mental, puis dans un second temps, de se relier à l’Univers dont nous faisons partie intégrante.

Le mot « yoga » représente à la fois le moyen et la fin. Le moyen, c’est l’ensemble des techniques qui permettent d’agir sur le corps physique et sur le mental. Outre leurs bienfaits indéniables et reconnus par la science sur la santé, ces techniques permettent de préparer le mental à la « méditation » ou en tous cas à un état intériorisé qui amène à l’expérience de l’Unité.

 

Le yoga, religion ou art de vivre?

 

Le yoga n’est pas une religion mais un art de vivre qui dépasse le cadre de la simple pratique en salle. Ses bienfaits sont d’abord ressentis en cours et immédiatement après, puis finissent par rejaillir dans la vie quotidienne. Cela se manifeste d’abord par une amélioration de l’état de santé général. Puis par la capacité à prendre du recul par rapport aux problèmes que l’on peut rencontrer au cours de sa vie, une meilleure gestion du stress, des capacités de concentration accrues, une relation aux autres facilitée, etc. Les bienfaits du yoga sont innombrables à condition d’une pratique constante et régulière.

Le yoga peut être sous-tendu par des systèmes philosophiques compatibles comme le Samkhya, le Bouddhisme ou le Védânta.

 

Qu’est-ce que le Védânta?

 

Le Védânta est un terme sanskrit qui signifie « fin du Veda ». Qu’est-ce que le Véda ? C’est l’ensemble des textes sacrés de l’Inde. Ils regroupent les quatre Védas, le Mahabarata dont est tiré la Bhagavad Gita, le Ramayana, les Brahma sutras et surtout les Upanishads. Ce sont ces derniers textes qui constituent le Védânta proprement-dit car situés à la fin des Védas. Ce sont des textes qui se présentent sous la forme de dialogue entre un élève et son maître. Ils abordent des questions d’ordre métaphysique comme par exemple « Quelle est la nature de cette création ? Qui suis-je ? Quel est le sens de l’existence ? Le bonheur existe t-il ? » Etc.

Le yoga Védânta est donc une pratique qui s’inscrit dans la plus pure tradition Indienne.

 

Comment choisir son cours de yoga?

 

Le choix de tel ou tel type de yoga, de tel ou tel enseignant est avant tout une question de ressenti personnel. Nous avons vu que les formes de yoga sont tellement variées qu’il est difficile de choisir. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à faire des cours d’essais avec différents enseignants. Car chaque enseignant a sa propre personnalité qui donne une coloration à son enseignement. Ainsi, deux enseignants d’une même école peuvent enseigner la même forme de yoga mais avec une approche différente et leurs cours apparaitront sensiblement différents.

Mais plus que le type de yoga, c’est avant tout la relation avec l’enseignant qui fera la différence. Cette relation est basée sur un rapport de confiance entre l’élève et l’enseignant. Cette confiance que l’on place dans l’enseignant est un aspect important du choix que l’on fait. Selon nous, un bon enseignant est un enseignant qui vise à rendre son élève libre et indépendant de lui. Libre dans sa pratique, libre dans son choix de partir ou de rester à son cours de yoga.

Le but de l’enseignant est que son élève progresse dans sa pratique et il doit tout mettre en œuvre pour accompagner son élève afin d’atteindre cet objectif. Cela passe par des conseils et des corrections personnalisées qui sont apportées tout au long de l’année. L’élève, de son côté, se doit de tenir compte de ce qui lui est dit et de voir par lui-même sa progression.

La qualification et l’expérience de l’enseignant sont également des facteurs à prendre en compte…

 


0 commentaire


Yoga Montpellier